PENSION HOSHIREI

♦RPG ♦
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kuroe Kurai

Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroe Kurai
The Sex Bomb - Hôte
avatar

Masculin Nombre de messages : 2
Age : 27
Date d'inscription : 05/07/2008

MessageSujet: Kuroe Kurai   Sam 5 Juil - 21:47

Général


♣ Nom et Prénom : Kuroe Kurai
♣ Surnom : K2, Kuku, Kuro, Sexy guy ...et ce que vous voulez!
♣ Age & Année : 17 (1990)
♣ Sexe : Masculin
♣ Groupe désiré : Charmeur Cool
♣ Sexualité : Bisexuelle

Descriptions


♣ Caractère :
Quand on lui parle toutes les mauvaises
impressions du départ disparaissent en mille morceaux et l’on découvre
un jeune homme à la fois gentil et attachant. Il n’est pas porter vers la timidité, mais vers la joie de parler aux demoiselles. Il adore aider son prochain quand celui-ci à besoin d’une épaule pour le consoler ou encore des bras pour l’aider. Il est quelqu’un d’un peu fou et dit très souvent ce qui lui passe derrière la tête. Il est assez direct quand quelque chose ne lui plait pas. L’énergie bouille en lui et quand l’amour est présent dans son cœur il en devient presque incontrôlable. Doté d’une intelligence assez poussée, il adore la lecture et a parfois l’air d’un rat de bibliothèque avec ces lunettes. Regardant droit devant lui, à première vue, Kuroe a tout l’air de quelqu’un de réservé voire antisociable. Dragueur, il charme toutes celles qui sont à sa portée, mais parfois, il y a des exceptions. Quand quelque chose ne va pas, Novemb garde cela pour lui et se renferme sur lui-même, mais sourit malgré tout à la vie sans pour autant penser en mal de ce qui lui arrive. Il est quelqu'un de très impulsif donc il frappe souvent les gens sans raison valable. Il a aussi une sorte de double personnalité...La nuit et le jour, deux êtres différents complète son coeur! Pour l’instant, c’est tout ce que nous savons sur lui, parce qu’il ne dévoile pas sa personnalité à qui veut bien la voir. Du mystère l’entoure donc à vous de le voir et de lui révélé d’autres côtés.

♣ Description physique :
Kuro est un jeune homme de moyenne taille, plus précisément un mètre quatre-vingt-sept. On le compare souvent à une fille à cause de son physique androgyne, mais il reste quand même qu’il a ce que tous les hommes qui se doit ont! Il n’est pas un poids lourd et on peut même dire que malgré ses soixante kilogrammes, il est léger comme une plume. Kuroe a une taille fine et un physique qui fait rêver bon nombre de personnes tant des femmes que des hommes. Le jeune homme est souvent complexer par son physique, mais malgré cela il en fait très bien usage face à la gente féminine. Les cheveux de ce jeune homme sont mi long tombant tout juste sur ses fines épaules. Ils sont argentés comme l’argent nouvellement frappés avec une pointe de noir obscur. Moitié noir moitié argenté... Ses yeux sont dorée et transpercent le cœur de quiconque regarde leur maître. De longs cils ornent ces joyaux que sont ces magnifiques yeux transperçant la nuit. Ses lèvres sont à la fois douces et délicates.

Histoire


♣ Histoire :


Des minuscules
fragments de glace et d’eau tombaient sur le sol gelé. Les passants regardaient
tous cette fine neige tomber et plusieurs enfants essayaient d’en attraper en
ouvrant la bouche. Bientôt une minuscule couche blanche apparut dans les rues
de ce village. En cette soirée de novembre, un être doué d’intelligence est né
et est tombé dans ce malheureux monde que nous connaissons aujourd’hui. Oui,
malheureux!! Il est né pour mourir et après il ne sait même pas ce qu’il
deviendra…Que c’est triste!
Bref, un jeune poupon est né en cette soirée d’automne
enneigé.
Dans l’hôpital tout est calme, presque banal, les
infirmières courent partout serviettes et objets à la main. Une mère souffre le
martyre, cri, hurle jusqu’à ce casser la voix. Le médecin fait son possible
pour la garder calme, mais rien à faire. Il ne peut rien faire pour la calmer.
Elle crie et pleure en espérant que tout cela se règle, que cette douleur
arrête voire disparaissent, mais rien.
Elle n’a que 16 ans et déjà, elle va avoir un enfant…Elle
ne le veut pas, elle voulait se faire avorter, mais elle a découvert trop tard
que le malheur était déjà à son apogée, il ne restait que quelques mois avant
que l’enfant naisse. Elle était une prostituée de la ville et était l’une des
meilleures, tout le monde la chérissait et l’adorait. Elle était d’une rares
beauté, ses cheveux étaient fins et d’un noir charbon. Ses yeux étaient bleus
comme ceux des occidentaux. Elle n’avait aucune famille ou plutôt ne voulait
plus jamais les voir ou même les entrevoir. Elle les avait reniés. Son malheur
ne s’arrêtait pas là. Son copain venait tout juste de la laisser tomber, il y
avait de cela quelques semaines. Il s’était enfui avec une jeune prostituée de
la ville. Il se foutait complètement de l’enfant dans son ventre et ne voulait
avoir aucun rapport avec celui-ci. Elle-aussi ne voulait avoir aucun rapport
avec cet enfant, mais elle l’avait dans elle.
Ses cris devenaient de plus en plus insistants et
stridents. Dans la salle d’accouchement tout le monde aide le médecin à
accoucher cette jeune fille. La jeune fille lâche des mots incompréhensibles,
elle crie après tout ce qui se produit dans sa vie. Le médecin lui fait alors
une piqure au bras pour la calmer et qu’elle tombe dans l’évanouissement durant
quelques heures. Une infirmière lui met un masque sur la bouche.
L’enfant est là, tout petit, les yeux clos. Sa mère ne le
regarde pas, elle est profondément endormie. Une infirmière prend le bébé et
l’entraine dans une pièce. Les heures passent et l’adolescente se relève
rapidement. Personne n’est présent dans la pièce. La jeune femme enlève tous
les bidules attachés à son corps et prends ses vêtements non loin d’elle. Elle
s’habille en vitesse, malgré la douleur qu’elle a dans le bas de son ventre.
Elle finit par marcher dans le couloir longeant le mur pour ne pas tomber
inconsciente. Elle arrive devant la fenêtre donnant la vue sur les jeunes
nouveau-nés. Elle les regarde, aucune expression ne traverse son visage terne
et douloureux. Elle remarque enfin son propre enfant, elle a un dégout dans son
visage. Elle continue son chemin jusqu’à la sortie de l’hôpital laissant son
enfant non désiré derrière elle. Elle aurait tant voulu le tuer, mais
l’innocence de cet enfant était trop triste pour commettre cet acte.
*
Dans le bordel, tout le monde parle de Hannah, la jeune
nipponne-occidental qui venait tout juste d’avoir un enfant. Plusieurs disent
qu’elle s’est drogué tellement qu’elle a eu une overdose, mais certaines source
disent qu’elle s’est plutôt envoyé une balle dans la tête pendant qu’elle
faisait l’amour avec un vieux. Elle avait pris le fusil que cachait le vieux et
s’était tiré dans la tête pendant que celui-ci était en pleine action. Le vieux
a eu la peur de sa vie et est devenu fou à ce que l’on dit…Mais bon, l’enfant
est un enfant de malheur.
*
Le médecin, ne trouvant pas la mère, envoya le jeune
poupon à un orphelinat en ville, en espérant qu’il trouve un foyer comme les
autres orphelins là-bas.
*
« Ce que tu es jolie toi…ça te dirait d’aller dans une chambre
avec moi cette nuit, mademoiselle! »
Cette phrase, bon nombre de femme l’avait entendu de la
bouche d’un jeune homme et toutes étaient tombées sous le charme enfantin de
celui-ci. Il les amenait dans une chambre et il se livrait à l’acte, elles demandaient
toujours quel âge il avait et lui il disait qu’il avait l’âge légal, elles le
croyaient sur parole malgré son physique de jeune adolescent. Il avait des yeux
si transperçant que bon nombre le désirait à elle toute seule. Il avait plus
d’une maitresse, mais aucune n’était restée gravé jusqu’alors à son cœur de
pierre.
Le jour, ce jeune homme est un autre homme. Il est un
étudiant hors paire sachant très bien ce qu’il fait, et ayant des notes plus
qu’excellente. Il est le roi parmi les rois. Personne n’arrive à sa cheville,
toutes les filles de son âge l’aiment de loin ou de proche. Plusieurs l’ont eu
dans leur lit ou dans des locaux de l’école, mais aucune n’a réussi à gravé son
nom sur ce cœur de pierre. Malgré son air innocent, il est un redoutable
séducteur. Même les hommes lui trouvent un certain charme.
À la maison, avec ses parents adoptifs, il est tout ce
qu’un bon enfant est. Il fait la lessive, la cuisine, ses parents le vénèrent
presque. Il travaille la nuit pour avoir de l’argent de poche et ses parents ne
disent rien.
Mais la nuit, tout change…
*
« Je t’adore mon petit prince…non, arrête Kuro! »
Le jeune homme prénommé Kuroe continue ce qu’il est
entrain de faire et la jeune femme pousse un petit gémissement de plaisir. Elle
ne peut s’empêcher de griffer le dos de Kuroe avec ces longs ongles. Kuro sent
alors quelque chose lui couler sur le dos, sûrement du sang…mais il ignore pour
l’instant ce sang. Une lumière rouge allume alors et Kuro se détache de la
femme mise à nue. Elle doit avoir une vingtaine d’année tout au plus. Elle
prend alors connaissance de la lumière rouge et s’habille en vitesse. Elle se
relève, s’approche de l’adolescent et l’embrasse sur la bouche avant d’ouvrir
la porte pour sortir. Le jeune homme reste seul quelque minute dans la pièce,
puis sort à l’extérieur lui aussi. Il descend quelques marches puis va voir les
autres hommes d’âge un peu plus mur que lui.
Il est torse nu et le sang coule encore dans son dos. Une
de ses amies du club vient le voir et lui éponge le dos.
« Encore une qui t’as blessé, Kuroro!! Tu saignes encore
beaucoup. »
« Ce n’est rien, ne t’inquiète pas… »
Elle le regarde tendrement puis aperçoit un client voulant
quelque chose à boire.
« Fait attention à toi! »
Elle va rejoindre le client âgé d’une soixantaine
d’années.
*
L’endroit où ils se trouvent présentement est un des clubs
d’hôtes et d’hôtesses les plus vénérés de tout le pays. Les hôtes ont tous un
physique de rêve et savent comment s’y prendre. Kuroe âgé seulement de 17 ans
est l’un des plus jeunes, mais aussi l’un des plus populaire du milieu. Il sait
comment rendre sa cliente en transe et lui dire des mots doux. Malgré son
physique frêle, il supporte très bien les femmes. Il est là depuis 5 ans et est
toujours autant en demande surement à cause de son physique androgyne.
*
La nuit est encore présente à l’extérieur, mais à cause de
tous ces lumières vives, le quartier a l’air d’être en plein jour. La porte de
l’un des clubs est ouverte et un jeune adolescent sort de celui-ci. L’air est
frais, mais le jeune homme est en débardeur noir tout de même. Plusieurs
prostituées l’accostent, mais celui-ci les regarde en souriant disant qu’il
doit y aller.
*
Arrivé à la maison de ses parents adoptifs, il comprend
que ses parents ont découvert le poteau-rose…
« Kuroe Kurai tu te prostitue? »
« NOUS QUI T’AVONS TANT AIMÉ!!! »
« Mais pourquoi? »
Les mots n’arrivaient pas aux oreilles du jeune homme qui
ne fit qu’ignorer ce qu’il disait…
« Cela fait 4 mois que nous…inspecteur privé…bonnes
notes…élève calme…prostitution…argent…voleur…amour….comprends-tu…mais pourquoi
»
Tout n’avait plus de sens, mais à l’instant où ils
crièrent ceci, il comprit que cette vie était bel et bien finie.
« Nous ne te voulons plus…tu n’es plus notre fils…nous
t’envoyons au loin!!! Va te faire rééduquer dans ce pensionnat! »
Son père prit son fils qui ne se débâta pas le moins du
monde et tout en le trainant le lança dans la voiture. Sa tête frappa la porte
et la douleur de son dos lui revient. Il eut un gémissement de douleur, mais
pas plus. Adieu ville où l’on m’a abandonné à moi-même.




♣ Famille : Mère = Disparue, Père = Disparu, Père/mère-adoptif = Vivant

Précisions


♣ Personnalité de l'avatar : Tara de 176biz
♣ Comment avez-vous connu le forum ? : Chiseeeeee =3
♣ Poste désiré {Seulement pour le personnel} : Aucun ou peut etre serveur ou hôte dans un club Cool
♣ Autres : rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chise Mikasa
★ R0CKING MUSIC .
avatar

Féminin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Kuroe Kurai   Sam 5 Juil - 22:17

Endouillette que j'aimeuh *q*
Bien'nue et mumuse toi bien ! Très jolie fiche. L'RP n'est pas encore ouvert mais tu peux toujours flooder *ce mot te fait sauter de joie, oui*. Déplacée et validée.

[ FICHE VALIDÉE ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pension-hoshirei.forum-actif.eu
 
Kuroe Kurai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Kurai Hoshi, La lame divine / Kurama, le roi rouge
» LES NAINS ! ( Jeu con )
» Le voyage intérieur. (PV Kurai et Jeska)
» Tch, comment oses-tu me traiter ainsi ?! | Michiyo Kurai
» Présentation de Kurai Seishin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PENSION HOSHIREI :: { REGISTRES DU PENSIONNAT :: Dossiers :: Acceptés-
Sauter vers: